Environ 958 600 véhicules remis aux clients en juin 2018 et plus de 5,5 millions de livraisons au premier semestre 2018, Volkswagen a enregistré la meilleure période de son histoire. Il s’agit respectivement d’une hausse de 4,1% en juin et de 7,1% sur les six premiers mois de l’année.

"Ce fut le meilleur premier semestre de l'histoire de notre entreprise. Les livraisons de groupe ont augmenté de manière significative dans toutes les régions centrales. Nos marques principales ont enregistré une forte croissance au premier semestre ", a déclaré Fred Kappler, responsable des ventes du groupe chez Volkswagen. Et d’ajouter : "Nous prévoyons que les livraisons dans la seconde moitié de 2018 seront affectées par l'introduction de la nouvelle norme WLTP. Certains véhicules seront probablement remis aux clients plus tard que prévu ", a poursuivi M. Kappler.

Europe

Ce sont plus de 456 800 véhicules livrés par le groupe sur le Vieux continent en juin soit une augmentation de 11% (dont 130 600 en Allemagne,+5%). Il accumule donc plus de 2,4 millions d’unités depuis le début de l’année, soit +6,5%

Amérique

Les livraisons de juin ont atteint 48 700 unités en Amérique du Sud (+11,3%) dont 33 330 au Brésil, mais la croissance de celles-ci sur six mois dépasse 13% dans cette région. En Amérique du Nord, c’est plutôt stable : 465 000 véhicules, soit +0,8%. Le marché mexicain est en cause alors que les Etats-Unis ont progressé de 3,7%.

Asie-Pacifique

Le groupe a réalisé une hausse des ventes semestrielles de plus de 8,9% (2,1 millions d’unités) malgré une baisse de 1,2% sur le mois de juin (342 900). Le groupe s’explique "en raison de la baisse des tarifs sur les véhicules importés qui est entrée en vigueur le 1er juillet, les livraisons sur le mois de juin ont baissé de 2,2% en Chine. Mais depuis le début de l’année, un peu moins de 2 millions de véhicules ont été livrés sur le marché chinois, soit une hausse de 9,2%."