Lors de son keynote sur la conférence GTC Europe 2018, qui se tient actuellement à Munich, Jensen Huang, fondateur et président de Nvidia, a évoqué les avancées du groupe en matière de véhicule autonome, et notamment un nouveau projet avec Volvo Cars.

Volvo a retenu la plateforme logicielle Nvidia Drive AGX Xavier de Nvidia pour en doter la prochaine génération de ses véhicules, dont la production débutera "au début des années 2020". En effet, il ne s’agit pas d’un projet futuriste, mais d’un dossier avec des applications à court terme pour les services de connectivité, le management énergétique, la personnalisation des options, ou encore la conduite autonome. Mais Jensen Huang fait référence à « une conduite autonome de niveau 2+ », avant d’ajouter : « La conduite autonome de niveau supérieur réclamera des architectures informatiques et des réseaux de capteurs complexes, des softwares faisant appel à l’intelligence artificielle, une forte puissance de calcul, etc. Avec sa culture de marque, Volvo a parfaitement compris le lien qui existe entre la sécurité, le confort et cette nouvelle dimension informatique du véhicule ».

Hakan Samuelsson, président de Volvo, rappelle que Nvidia est une pièce importante du puzzle qui doit conduire la marque à proposer des véhicules autonomes en toute sécurité à ses clients.

Pour mémoire, la plateforme logicielle Nvidia Drive AGX Xavier réunit et articule six différents types de processeurs et de nombreux algorithmes, avec un fort effet de redondance.