Vendre directement en ligne, Volvo l'a promis dès son rachat par le groupe Geely. L'idée devrait se concrétiser pour la première fois en avril 2019 en Angleterre.

Selon des déclarations effectuées par Jon Wakefield, le directeur de Volvo UK à AM Online, une nouvelle plateforme Web va être proposée aux internautes. Celle-ci permettra de configurer et de commander le véhicule en ligne. Bien des détails seraient encore à définir selon nos confrères, mais le réseau ne serait pas totalement absent de la démarche pour autant : un passage dans une concession devrait tout de même faire partie du processus d'achat, sans doute pour la livraison finale.

Sollicité sur le sujet, Volvo France a fait savoir que cette initiative était purement britannique. Elle ne sera donc pas dupliquée dans l'Hexagone à court terme.

La vente en ligne de véhicules neufs est une solution explorée par bien des marques. Certaines ont cessé depuis longtemps, comme Dacia en Italie par exemple. D'autres viennent de s'y lancer, comme DS avec le DS3 Crossback en France...