C’est une offensive destinée à l’exportation qui devrait être annoncée au salon de Shanghai.

Selon notre confrère Automotive News, Volvo va construire un véhicule électrique en Chine. Ce modèle, qui sera la première voiture tout électrique du suédois, sera lancé en 2019 pour être exporté partout dans le monde. Il sera basé sur l’architecture compacte co-développée par Volvo et une autre marque de Geely, Lynk & Co.

Un million de Volvo électriques sur les routes en 2025


Ce modèle sera fabriqué dans l’usine chinoise de Volvo à Luqiao, au sud-est du pays, à côté d’autres modèles conçus sur la même plateforme comme le SUV XC40 qui sera lancé plus tard cette année, et le premier modèle de Lynk & Co, un crossover baptisé 01.

Parallèlement, Volvo développe également des véhicules électriques sur sa plateforme modulable dite SPA.

Ces modèles feront partie des gammes dont disposera Volvo pour atteindre son objectif d’avoir mis un million de véhicules « électrifiés » sur les routes d’ici à 2025. (Ce chiffre comprend les versions rechargeables qui seront dérivées de chacun de ses modèles).

A ce jour, 14% des XC90 vendus dans le monde sont des hybrides rechargeables, Volvo table sur un pourcentage de 15% pour la seconde génération de son XC60.